Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 16:42

Lorsque l’on doit réapprendre à vivre

Au fond de moi. Aiji

Rien.

Je suis rentrée chez moi. Ma famille.

Je devrais être heureuse. Revivre.

Rien. 

Au fond de moi. Connor

Pourquoi ? Pourquoi cela devait se passer comme sa ? Si je le retrouve… Je le tue. Ma haine contre les vampires c’est finalement retournée sur une seule et même personne. Même si cela ne changera pas le passé… Cela pourra aider à tourner la page. Peut être…

Souffrir passe. Avoir souffert ne passe pas. (Louise-Marie de France)

J’entrais. Un peu perdue. Mais il m’a suffit de dire mon nom pour que tout le petit commissariat soit en ébullition. J’étais encore plus paumée. Ils vérifièrent je ne sais combien de fois mon identité. Ils n’en revenaient pas que je sois arrivée ici. Seule. Ils avaient appelé ma mère. Je lui avais parlé quelques minutes. Elle était encore sous le choc. Elle pleura beaucoup. Elle m’avait annoncé qu’elle arriverait dès le lendemain en Italie.

Rien.

Etrangement je n’étais ni soulagée ni contente.

Rien.

Je ne savais pas trop pourquoi…

Deux jours plus tard. J’étais de nouveau en France. Chez moi. J’avais retrouvé Ma rue. Rien. L’endroit que je voulais le plus revoir il y a quelques jours ne m’inspirait plus rien. Peut être parce que j’avais perdu tout espoir de revenir. J’étais resté deux nuits dans un hôpital. Un psy’ était venu, plusieurs fois. Il m’énervait celui-là. Ma mère voulait absolument que je le vois, mais je vais bien !

Ils disaient que je m’étais entichée de mon kiddnappeur…

Je ne sais même pas si c’est la vérité…

Ma mère jouait la sur-protectrice. Je ne lui en voulais pas. Mais lorsqu’elle regardait les marques de morsures…et le tatouage… Je détestais sa…

Jessica passait me voir. Elle aussi fixait ce qui resterait à jamais gravé sur moi. Et cela m’énervait.

La police, les psy’, mes proches, ils avaient eu beau poser toutes les questions possibles au monde, je n’avais pas dit un mot sur les vampires et donc la provenance de mes cicatrices, jusqu’au nom du vampire. Rien. Ils me détestaient pour cela…

J’allais donc trouver réconfort chez les seuls qui connaissaient la vérité.

Malgré les protestations de ma mère, le psy’ avait dit qu’il fallait que je sorte, pour me changer les idées et reprendre une vie. Un semblant de vie.

Je n’allais pas loin. Juste en face. Chez les voisins. J’allais voir Connor. Et par conséquent Zelo et sa sœur toujours très aimable.

Zelo ouvrit la porte.

Zelo : Connor, t’as encore de la visite.

Aiji : Dites le tout de suite si je dérange.

Aneko : Tu déranges ^^

Connor : Ce n’est pas vrai Aneko… Aiji, qu’est ce que tu veux ?

Aiji : Juste… parler.

Zelo : Entre ^^

J’entrais. Connor me proposa quelque chose à boire. Il était distend. Zelo était allé s’occuper de ses petites affaires et, Aneko, mécontente avait fait grincer les pneus de sa voiture et était parti. Surement pour faire les boutiques. Je finissais par demander ce qu’il n’allait pas à Connor.

Connor : C’est ma faute… (Et celle de Zelo) Tu n’aurais pas dû… vivre tout sa… Et puis maintenant…

Aiji : Je vais très bien ^^

Connor : Arrête. Personne ne peut être bien après…

Aiji : Moi si !!

Il m’avait attrapé par les épaules. Me fixait, droit dans les yeux. Je tournais la tête.

Connor : Tu es encore avec lui, pas vrai ? Tu ne tournerais pas la tête sinon.

Aiji : Ce n’est pas vrai…

Connor : Sa ira… Lorsque toute cette histoire ne t’affectera plus, j’espère que je pourrais me faire pardonner.

Aiji : C’est possible maintenant tu sais…

Je m’étais collée contre lui. Je crois savoir la raison mais je ne préfère pas y penser. Je l’avais enlacé, lui il me tenait déjà. Il ne bougea pas. Je ne me tenais même plus sur mes jambes, c’est lui qui m’empêchait de tomber. Il m’avait finalement serré dans ses bras et cacha son visage dans mes cheveux. 

Connor : Je suis désolé… désolé.

Aiji : C’est bon. Je te ‘pardonne’ s…

Connor : Arrête je suis sérieux.

Je me reculais un peu, pour pouvoir le regarder droit dans les yeux.

Aiji : Moi aussi. C’est pour sa que j’allais dire ‘si…’

Connor : ‘Si’ ?

Je l’embrassais. Il était très surpris. Trop. Il me lâcha, pas moi. Il rougissait. Je souriais, pas lui. Je remarquais quelque chose, ce qui l’avait surement énervé.

Aiji : Tu m’as mordu la langue…

J’avais un peu de sang dans la bouche. Le vampire s’éloigna, je l’avais laissé partir. Il était complètement paumé. Je restais seule. Assise sur le canapé.

Connor X Aiji

Zelo apparut. Ce n’est pas lui que j’attendais.

Zelo : Alors, tu as décidé de te venger sur plus faible que toi ? ^^

Aiji : De quoi tu parles ?

Zelo : Le pauvre, il était tout déboussolé quand je l’ai croisé. Mais dis moi, ce comportement ne te ressemble pas Aiji… Tu es sure que sa va ?

Aiji : Tu m’énerves, je m’en vais.

Tout le monde me demande si je vais bien. Et sa m’énerve. Je quittais la maison, préférant retourner chez moi. Au moins dans ma chambre je suis… toute seule !

Toute seule… Je m’ennuie.

Je devrais être en cours. Ma mère m’empèche d’y retourner avant la semaine prochaine.

Donc je m’ennuie. Le reste de la journée. Etrangement ma mère ne m’avait pas demandé l’endroit ou j’étais allée…

De l’autre côté de la rue.

Zelo : Connor !

Le concerné s’arrêtait. Il avait l’air énervé et perdu.

Zelo : Je te l’ai dit. Qu’elle pourrait avoir un comportement bizarre.

Connor : Mais pourquoi ? Pourquoi elle fait sa ? Pourquoi moi ?

Zelo : Elle est encore là-bas. En Italie. Avec ce vampire.

Connor : et…

Zelo : Et… Elle s’est rapprochée de celui qui ressemblait le plus à ce Javen. Et malgré tous tes efforts tu à le même sang que se vampire. Vous vous ressemblez plus que tu ne l’imagines.

Connor : Attend, tu veux dire que je sers de remplaçant ?!

Zelo : Pas exactement. ^^ Mais c’est vrai que cela y ressemble… En tout cas mieux vaut que tu t’éloignes un peu. Le temps qu’elle retrouve ses esprits.

Connor : Je vois…

Le lendemain. 

Je voulais retourner chez les Nightwish. Je n’avais attendu que sa puisque c’était la seule chose qui m’occupait. Comme d’habitude, Zelo m’ouvrait. Aneko n’était pas là. Cela ne me dérangeait pas vraiment. Zelo me fit entrer, personne. Connor me faisait peut être la tête… Il n’était pas là… Je n’eus pas le temps de demander ou il se trouvait que Zelo m’avait déjà expliqué. Au même moment trois personnes, inconnues étaient entrées, deux hommes, une enfant.

Zelo : Connor est reparti quelques jours au manoir des Nightwish. Je te présente quelques membres de la famille Ventura… Kain, Jared et Lawsk.

Je ne me sentais pas très bien. Je les saluais juste. Déçue que Connor ne soit pas là, je voulais partir.

Zelo : Ils sont venus exprès pour te parler. Se sont… de gentils vampires.

Lawsk : (Parle pour toi)

Aiji : …

Zelo : Allons, assied-toi ^^ J’ai fait du thé.

Je suppose que le thé est uniquement pour moi puisque je suis entourée de vampires… Je restais donc par politesse et m’asseyais à la talbe de la salle à manger. L’un des vampires s’était assis sur une chaise en face de moi. Zelo s’était de nouveau eclipsé et l’autre vampire, le plus grand essayait de gardé l’enfant vampire calme. Je ne comprenais pas trop ce qui se passait.

Kain : Vu ton expression, tu ne sais pas pourquoi je/nous sommes là ?

Lawsk : Pourquoi tu dis sa Ka’ ?? On peut lire dans ses pensées, son expression on s’en fiche !!

Jared : Tais-toi Lawsk.

Kain : Pourquoi l’avons-nous emmenez ?

Jared : Elle voulait voir qui avait ‘osé embrasser son vampire’…

Kain : D’accord… Bien, passons aux choses importantes. Est-ce que sa va ?

Je suis avec des vampires inconnus qui m’interrogent…

Il rigola.

Zut. Il lit vraiment tout ce que je pense.

Aiji : Sinon, sa va…

Kain : Vraiment ? Pour quelqu’un qui vient d’être enlevé et maltraité… C’est étrange…

Aiji : Ah…

Kain : C’est fou sa. Tu nous mens mais tu te mens également à toi-même. Ce vampire t’a vraiment bien embrouillé l’esprit, s’il avait eu le pouvoir des Ventura il aurait été un ennemi redoutable…

Aiji : Bon, contente de vous avoir parlé. Au revoir.

Je me dirigeais vers la porte, le grand vampire aux yeux verts se plaça entre moi et la porte. Interdiction de sortir semblerait-il…

Kain : Tu sais, ce qui pratique aussi avec ce pouvoir c’est que nous les Ventura pouvons ainsi communiquer par téléphatie.

Aiji : Super pour vous. Maintenant je vais y aller.

Kain : Non. Nous ne sommes pas venus pour rien, et nous n’en avons pas fini avec toi.

Le vampire aux yeux verts m’attrapa comme un sac de patate, me ramenant dans le salon, me jetant sur le canapé. Je m’étais laissée faire.

Kain : Pourquoi tu ne t’es pas défendu ? En général les humains n’apprécient pas trop que des vampires les prennent dans leur bras… En plus tu ne nous connais même pas. Enfin je dis sa…

Kain : Tu sais, j’ai lu dans tes pensées et j’ai vu tout ce qu’il t’a fait. Tu as du te sentir seule pas vrai ? Tu t’es dit qu’il vallait mieux ne pas lui résister et tu t’es prise au jeu… T’obliger à dormir avec lui sa c’était vraiment fort.  Et tu  me dis que tout sa ne t’as pas dérangé ?

Aiji : Tais-toi…

Kain : Il n’a cessé de jouer avec tes nerfs, le collier, c’est sa qui t’a gardé là bas… Ce n’est pas rien.

Aiji : Tais-toi.

Kain : Et le pire… Il a tué des gens devant toi. Sa aurait pu finir par être toi. Ou tes proches. Tu as tenté de l’en empêcher. Et tu en as payé le prix. Les marques sur ton corps ne partiront jamais.

Aiji : LA FERME !!

J’avais crié. Cela faisait quelque temps que je ne m’étais pas énervée. La dernière fois… c’était quand j’essayais de m’oposer au vampire… Pourquoi j’avais arrêté ? J’avais réelement perdu espoir de rentrer chez moi ? Je ne sais pas. Pourquoi je n’e suis pas heureuse ? D’avoir tout retrouvé ? Pourquoi je… je pleure ?

De grosses larmes coulaient sur mes joues. Je ne l’avais pas senti venir. Je ne pouvais m’arrêter. Je ressenti l’envie et le besoin de voir ma mère, étrangement avec un retard de plusieurs jours. Je m’enfuyais de la maison, les vampires ne firent pas un geste pour m’en empêcher. Je retournais chez moi, en pleurs, fonçant dasn les bras de ma mère. Elle me demanda plusieurs fois ce qu’il n’allait pas puis fini par comprendre.

La mère : Sa va aller. On est à la maison. C’est fini.

Aiji : Maman, je suis désolé…

La mère : C’est pas de ta faute. Rien. On est ensemble, c’est le plus important…

Je restais le reste de la journée dans ma chambre. La porte n’était pas fermée à clé…comme là-bas… Et je ne craignais pas que quelqu’un ‘que je n’aime pas’ entre ici… Le soir vint plus vite que je ne l’imaginais…  Après avoir mangé ect… J’allais me coucher…

Je m’endormais vite. Calmement.

Noir.

Je me réveillais… une brise légère passait dans ma chambre… La fenêtre était ouverte. Etrange je ne me souvenais pas de l’avoir ouvert. Je me levais et la fermais.

Encore un souffle. Quelque chose m’enlaça. Qu’est ce que… ?!

Javen : Chuuu…

Cette voix ?! Il me tenait, me collant à lui, passant son visage dans mes cheveux. Je voulus crier.

Aiji : LA…

Javen : Non, ne crie pas Aiji… Si ta mère nous entend je serais obligé de m’en débarrasser…

Je me remis à pleurer.

Javen : Ahhh… Ma petite Aiji, quelques jours sans moi et tu m’as déjà oublié…  Cela veut dire que je devrais tout recommencer…

Aiji : Qu’est… Qu’est ce que tu veux ?

Javen : Seulement te parler… pour que tu ne m’oublies pas…

Je me débattais. Il me bloqua les jambes, mes mains, elles étant déjà privées de tout mouvement. Il me mit de force dasn mon lit, lui avec. Je failli crier, il passa sa main sur ma bouche.

Javen : Je reviendrais te chercher… Une fois que je me serais débarrassé de ton petit vampire… Alors ne m’oublie pas d’accord…

Son visage était trop proche du mien, il m’embrassa sur le front, puis passa sa main dans mes cheveux, les poussant délicatement, pour laisser place à mon cou. Je fermais les yeux. Je sentis son souffle. Sur mon cou.

Je criais.

Noir.

Ma mère arriva en courant dans ma chambre. Elle me trouva, complètement paniquée. J’étais en pleurs.

La mère : Aiji. Sa va ma chérie ?! … Ne t’en fais pas c’était juste un cauchemar…

Un cauchemar ? Possible. Je n’ai rien… La fenêtre était de nouveau ouverte. ‘De nouveau’ peut être que je ne l’ai pas refermé… C’était juste un cauchemar ?

Ma mère me consola. Elle resta près de moi, jusqu’à ce que je m’endorme…

Aiji Shinzaru

Dans la maison d’en face à trois du matin, il arrive que les habitants allument la lumière. Cette nuit encore, le propiétaire s’était levé. Alerté par la présence d’un individu étrangé et potentiellement dangereux. Mais ce fameux individu ne se trouvait pas chez lui mais dans la maison d’en face. Hélas lorsqu’il s’était aperçu de la présence de l’ennemi, celui là était déjà reparti et n’avait laissé derrière lui qu’une fenêtre ouverte et une ado’ en pleurs.

Javen

Je me réveillais… doucement. Lorsque j’ouvris les yeux, rien. Tout était normal, j’étais dans ma chambre. Tout allait bien. Finalement c’était peut être un rêve… Je tournais la tête vers ma table de chevet, pour regarder l’heure sur mon réveil. … Non… Pas sa. Ce collier… Celui qui m’obligeait à rester près de lui. Il était posé sur la table. Je le prenais. … Alors ce n’était pas un rêve… Cette nuit il…

Je portais également la bague qu’il m’avait offerte à mon anniversaire… Connor m’avait obligé à la jeter losrqu’il avait su d’où elle venait. Pourquoi est ce qu’elle est à mon doigt ? Je la jetais le plus fort possible, faisant de même avec le collier de métal. Je me cachais dans mes couvertures.

Ma mère vint. A 12h. Elle toqua à ma porte, m’appela, je lui dis de partir, ce qu’elle ne fit pas. J’avais encore pleuré. Elle voulut me consoler, savoir ce qu’il n’allait pas. Elle finit par abandonner, triste.

Dans l’après midi j’entendis la sonnette suivit de ma mère parlant avec quelqu’un.

La mère : Vous êtes de la classe d’Aiji ? Je suis désolée mais elle n’est pas en forme aujourd’hui, meiux vaut que tu reviennes plus tard…

?? : Je ne resterais pas longtemps, promis.

La mère : Bon d’accord mais …

La fameuse personne monta les escaliers le plus vite possible. Elle ouvrit la porte, sans demander la permission d’entrer. Je m’étais rassise sur mon lit, toujours sous la couette.

Aiji : Co… Connor ?!

Le vampire me serra dans ses bras, le plus fort possible.

Connor : DESOLER AIJI !! On l’a laissé passer, il s’est servi de son pouvoir pour nous échapper.

Aiji : Co…nor Tu… m’étouffes…

Connor : Ah désolé.

Il me lâchait un peu. A la place, il m’examinait de la tête aux pieds.

Connor : Est-ce qu’il t’a fait quelque chose ?

Aiji : Non, sa va. Alors il est vraiment venu… J’aurais préféré que se soit un cauchemar…

Connor : Désolé…

Aiji : Arrête de t’excuser ce n‘est pas de ta faute…

Connor : Si.

Aiji : Non.

Connor : Si.

Aiji : Non.

Connor : Si.

Aiji : Si.

Connor : Non.

Aiji : Tiens, même toi tu le dis.

Connor : Non !! C’est toi… tu…

Aiji : Je ?

Connor : Laisse tomber…

Aiji : Vexé ?

Connor : Possible.

Il allait s’en aller. Je le rattrapais par le bras.

Aiji : Tu t’en vas ?

Connor : Oui…

Aiji : Attend.

Connor : Quoi ?

Il se retourna. J’en profitais pour lui voler un autre baiser. Il rougit, bagaya quelque chose d’imcompréhensible puis finalement il sortit, réussisant tout de même à dire : ‘A plus’.

Je tentais d’oublier sa petite réaction puérile, et allumais mon ordinateur. N’ayant de toute façon que cela à faire. Internet. Youtube. Tiens ? Ces deux gosses… Je cliquais sur l’une des vidéos.

Se sont les gamins étranges que j’avais rencontré à… Peu importe. Se sont eux qui cherchaient des vampires… La vidéo est étrange. On dirait la bande anonce d’un film… (d’horreur et de fiction) mélangé à une vidéo amateur… C’est quoi sa ?! Quels gamins publient sa ?! Ils sont vraiment bizarres. Ou peut être juste fous ? Ils parlent encore de vampires…

Bon après avoir perdu le moral, je décidais de me changer les idées. J’allais dehors et retrouvais ma chaise longue et…le calme… de MA rue…

J’entendis la voiture des voisins démarrer en trombe. Saleté de vampires.

Calme…

La vidéo me revint en tête. Puis ma rencontre avec eux. Ce n’étaient pas des vampires…ni des humains… Ils avaient des pouvoirs… ? Je me levais, et direction la maison des voisins. La voiture qui avait quitté la maison juste avant était celle d’Aneko, sa m’évitera de la croiser…

Je m’empressais de parler de ces gamins à Zelo. Il avait l’air de s’en foutre royalement.

Zelo : Si j’avais dû vérifier la ‘possible’ réalité de tout ce que les humains inventent comme histoire je n’aurais pas fini.

Aiji : Mais.. !

Zelo : Se ne sont que des enfants ^^ Rien à craindre et puis on s’en fiche.

Aiji : Mais.. !

Zelo : A force de chercher les ennuis tu vas les trouver Aiji.

Aiji : Bon très bien, je vérifierais moi-même alors.

Il a été un peu étonné par ma dernière phrase. Je quittais la maison, retournant chez moi, je n’avais même pas croisé Connor. Et je n’y pensais même plus. Je rallumais mon ordi’, retrouvais la vidéo et la regardais encore une fois. Je réussi à relever une image, un lieu. Des entrepôts… Après quelques recherches sur internet (thank) je trouvais ledit lieu en question. Etrange ce n’étais pas loin d’ici, à peine quelques stations bus. Je me souviens que je leur avais donné le nom de ma ville alors…

 J’y vais ou j’y vais pas ? Telle était la grande question qui restait en suspens.

La curiosité… Mais pour ne pas faire en sorte que se soit encore cette satanée curiosité qui prime je choisissais, pour me décider, un moyen encore plus minable mais très pratique : Le pile ou face. Je me dégotais donc une pièce. Pile j’y vais, face j’y vais pas. Je lançais cette foutue pièce. Je me demande ce que le destin va décider pour moi…

Face.

Le soucis avec sa c’est quand il n’y a pas de témoin.

J’y vais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao - dans Nouvelle Vie
commenter cet article

commentaires

Ilision 11/06/2012 13:42

Salut!c'est super ton histoire et dit tu connais Itsuka-isae car elle est sur sky et fait exactement la même chose mots pour mots et dessin sur dessin sauf si c'est toi en faites ^^

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 11/06/2012 22:52



ah non je connais pas du tout je vais aller voir sa ^^ Merci de lire mon histoire (je pensais que personne ne le faisait a par mes potes ^^')


 


(Apres avoir vu.... Serieux la ?! My story !! >< Merci de me lavoir dit, et sache que c'est bien ce blog et seulement se blog qui est admin par l'auteur/dessinateur -.-)


 


PS : Jai bocou de moyen de prouver que le tout mappartien mais bon se sont les loi dinternet... Tout le monde peut tout se piquer...



Loulou96 30/05/2012 08:06

Il s'en passe des choses étrange en 2012 ...

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 30/05/2012 12:28



ouai



Loulou96 29/05/2012 19:46

Et bien et, il s'en passe des choses dans ton chapitre (c'est pas vrais XD)
Lawsk se met a metre des bisoux dans sa fic, où va le monde !!!
Bon bah j've la suite (on va revoir les jumeaux !! *o*)

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 29/05/2012 22:25



OUAI et un autre persos kest assez attachant (pour moi)


Jai le droit de mettre des bisou ! >o< et puis c'est 2012 !


Je c kil se passe rien.



La musique du moment

                       
                         
                  
     HYUNA - Ice Cream   
              (ajouté le 04,05,2013) 
                    

Recherche

Law&Kidd

Blog ; Présentation

    2013-02-02 15.06.43Salut ! Moi c'est Lawsk ! Alors voilà sur ce blog je mets tous mes dessins parce que je kiffe dessiner et surtout les mangas !! Je vous parlerais de mes mangas préférés !! Yen a beaucoup ^^ Mais aussi d'autres trucs qui concernent le Japon ^^

 

En ce moment sur ce blog :

    Nouvelle Fic : Nouvelle Vie Fin de la première partie !! 

                                                   

        J-ROCK ou K-POP J'aime les deux !! 

 

En ce moment les lapin en force !!! :

                                                   - LM.C (Lovely Moco-Chang.com) : Avec maya et Aiji AU BATACLAN,                                             - B.A.P : Zelo cro chou ♥ 

 

                                                                WITHIN TEMPTATION ♥ Nouveau kiff, j'adore la voix de la fille

One OK Rock je suis en kiff total !

    PSY  ♥ Et oui avis à tous ceux qui n'aiment pas la K-pop et bin changez de planète car ils arrivent en force avec Oppa Gangnam Style ! Désolé mais je préfére le Gangnam à Gentlemen Sorry ! 

 

Reborn : Du côté de Chez Fran !! Mon nouveau blog délire

Y a aussi Asiat-world je n'y vais plus non plus XD> et voila encore des blog qui ne servent à rien  

 

Tous les mangas que je connais : Avec 'mon + grand dessin'  208/208 !!! FINI J'ai envie d'en faire un autre (<maso) Et ouais depuis j'ai regardé d'autres animes mais toujours pas assez pour en refaire un autre 

 

Parlons un peu de moi, les gens qui me connaissent très bien (ceux qui se rendent d'ailleurs très souvent sur ce blog) vous dirons que je suis une malade mentale qui dit plein de conneries pour s'amusé et sadic en plus... Il diront aussi que mon passe temps c'est de torturer les gens que j'aime ^^ Ceux qui ne me connaissent pas diront que je suis quelqu'un de timide et quasi-invisible (sa c'est pour toute ma classe de seconde ^^)

 

Voilà sinon moi ej dirait que je suis une petite blonde accro au mangas et au Japon, aux limites du ghotic, qui adore les animaux quel qu'il soit ^^

 

CaramellDancenbyPikachu

Blog similaire

EthanDesign-Aide-Wonderland-Wallpapers

 

  EA-STREAMisaMaki maki 

           

     Fanime7

 

 

 

    Toshiro Chibi

 

 (les image sont des liens vers différents blog)

  GR

real illusion

    byakuran yume