Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 12:39

L’endroit qui nous tuera.

Au fond de moi. Aiji

Le rêve se transforma en cauchemar, vampires. Seules parmi t’en d’entre eux. Qu’est ce que je suis censé faire…Je veux retrouver ma vie, mon ancienne vie. Je veux que cette folie s’arrête, laissez moi reprendre mon rêve à l’endroit ou il en était. S’il vous plait.

Au fond de moi. Connor

Je fonce droit vers l’erreur.

Je le sais.

Mais j’y vais.

Car je me le suis obligé.

Nous devons tous faire des choix, et les choix que nous faisons ne sont ni bons ni mauvais.

Se sont nos choix.

Le visage qui me tuera sera le dernier que je verrai, je préfère que se soit un visage que j’ai apprécié.

Je me réveillais doucement, il faisait encore nuit. Je n’avais surement pas beaucoup dormi. Le vampire s’était réveillé et me regardait encore. Je sentis la voiture tourner dans un chemin de cailloux. Je m’étais remise à regarder dehors. Campagne je dirai. Quelques minutes passèrent.

Camelia : On est arrivé.

La voiture s’arrêta. Un vieux manoir, assez sombre. Je restais dans mon coin, le vampire ouvrit la double porte puis retourna à l’avant. Alors je courus à l’extérieur, toujours tentant de m’échapper, c’est la vampire qui m’arrêta presque aussitôt. Un coup d’épaule de la part de la femme me stoppa, elle m’attrapa par le bras, la douleur de la morsure de Javen me revint, le bandage blanc devint rouge, Camelia me lâcha et me poussa part terre. Je restai immobile sur le sol, serrant mon bras qui me faisait mal. Javen nous rejoignit tandis que Camelia lui lançait un regard noir.  La vampire me saisi par les cheveux, m’obligeant à me relever.

Camelia : Tu es vraiment une idiote. Ecoute moi bien, tout ce que tu as à faire c’est rester en vie et pour sa, il te suffit de rester sage ^^ Alors, calme toi tant que tu es ici et je ferais en sorte que Javen et les autres vampires ne t’approche pas.

Javen : Qu’est ce que tu racontes Camelia ?!

Camelia : Tu lui fais peur, Javen.

Javen : Justement, c’est beaucoup mieux pour la tenir tranquille, pas vrai ? ^^

Il s’était approché de moi, m’avait prit le menton et m’avait obligé à lever la tête. Toujours son sourire dévoilant ses crocs. Je me reculais, terrorisée. Camelia me prit par les épaules, m’éloignant du vampire, et m’emmenant vers le manoir. Javen perdit son sourire, et nous suivit, de loin.

On entrait dans le manoir, il était complètement éclairé. Une entrée géante, donnant sur deux escaliers. Une dizaine de personne se trouvaient là. Vampires. Je tremblais. Ils s’approchèrent presque tous.

Un vampire : Princesse, vous êtes enfin revenu.

Un 2d vampire : Vous nous avez ramenez un dîner ?

Camelia : Non, celle-ci on ne la touche pas.

Le vampire : Pourquoi, ce n’est qu’une humaine.

Les vampires s’agitaient tous autour de moi.

Javen : T’es sourd ou quoi. Celle là, elle est pas pour vous.

Le 2d vampire : Prince, vous semblez énervé, pouvons nous faire quelque chose pour vous ?

Javen : Ouai, amènes moi, un humain dans ma chambre. Sa fait 24h que je n’ai pas eu de véritable repas.

Le 2d vampire : Oui, tout de suite.

Javen : Pff…vivement que tous ces imbéciles rentrent chez eux…

Pour le coup, je ne m’éloignai pas d’un centimètre de Camelia. « Prince » « Princesse » Je ne pensais pas que sa existait chez les vampires. Un repère de vampires, je n’ai vraiment pas de chance. La vampire m’emmena à l’étage.

Camelia : Entre là.

Elle me poussa dans une petite chambre, avec un lit au centre, une commode et deux meubles et une chaise. Seule chose différente à une chambre normale, pas de porte ordinaire, mais une faite de barreaux style barreaux de garde à vue. Elle ferma la serrure à clé.

Camelia : Les barreaux sont résistants, et je suis la seule à avoir la clé. A la base c’était la chambre de notre futur frère.

Je me retrouvai toute seule, enfermée. Seconde porte donnait sur une salle de bain, de même taille que la chambre. Instinctivement, j’allais devant le miroir, observer la morsure de la vampire sur mon cou, j’enlevai le bandage et j’examinai la trace qu’elle m’avait laissée. Etrange…la plaie avait déjà presque fini de cicatriser. D’ailleurs cela ne ressemblait pas à une morsure comme je m’attendais à voir. Cela formait comme deux traces comme une griffure. J’entendis un bruit venant de l’extérieur de la chambre. J’allai voir, prudemment, ce qu’il y avait. Rien, je m’approchai jusqu’à atteindre les barreaux, et observai les couloirs. Quelque chose tenta de m’attraper le bras, je reculai juste à temps, et m’éloignai de la porte et ayant trop reculé, je bousculai au passage le meuble. Je restai appuyée contre le meuble, les yeux rivés sur la porte.

Javen : Dommage, je t’ai loupé.

Mes mains serraient le meuble, toutes tremblantes. Le vampire s’était adossé contre les barreaux, et me regardait. Ses yeux avaient pris une teinte étrange, et sa chemise blanche était tachée de rouge. Il avait du sang sur son visage et ses mains. Moi j’avais envie de reculer, de m’éloigner, même si c’était impossible.

Javen : Y a rien à faire, ton sang est vraiment le meilleur. Dis tu ne veux pas t’approcher, je ne peux pas venir : ma co*** de sœur a prit la seule clé…

Mon corps entier était pris d’une violente secousse à cause du souvenir que gardait mon bras.

Javen : Allez, viens, après tout je suis prince ici. Tout le monde dois m’obéir et toi également.

Aiji : VAS-T-EN.

Javen : Mh. Tu es vraiment amusante toi. Je reviendrai…plus tard.

Il est parti…je crois. Alors pourquoi mon corps tremble encore ? J’eus du mal à atteindre le lit. Je me couchais. Connor, Zelo, venez me chercher…

Cette nuit là un cauchemar envahit mon esprit, ce type…

Je me réveillais en sursaut. La vampire était là. Il faisait jour. (D’après la fenêtre elle aussi avec des barreaux). Camelia avait apporté un plateau avec de la nourriture, ainsi que des habits.

Camelia : Change toi, tes vêtements sont tâchés de sang en plus ils sentent encore le Nightwish. Et n’oublie pas de te nourrir, je n’ai pas envie de te forcer à manger, je reviens dans une demi heure.

Elle sortait et refermait la porte à clé. J’examinai mes vêtements, c’est vrai, il y a des tâches…rouges. L’image de Javen contre les barreaux me revint à l’esprit. J’allai me doucher, essayant d’oublier le vampire. « Je reviendrai…plus tard » Se sont ces mots, mais il ne pourra pas entrer de toute façon, il suffit que je reste éloignée de la porte. J’essayai de ne pas m’en faire mais dans cette situation, cela me semblait assez difficile. Je sortais de la douche et mettais les habits que la vampire m’avait amenés, surement pris dans ses propres vêtements d’ailleurs. Je m’asseyais sur la chaise, devant le plateau. Mon estomac manifesta une nouvelle fois son mécontentement. Je fixai mon assiette, tandis que les minutes passaient.

Camelia : Pourquoi tu ne manges pas ?

Je sursautai, je ne l’avais pas entendu entrer.

Camelia : Oui, sa fait déjà une demi heure. Enfin au moins tu as changé de fringues.

La vampire s’assit sur mon lit.

Aiji : Je…n’ai pas faim.

Camelia : Arrête tes bêtises. Mange, ou Javen te le fera avaler de force ^^

Complètement paralysée.

Aiji : Tu…tu as dit qu’il ne m’approcherait pas…

Camelia : Exact, si tu fais ce que je dis.

Je prenais la fourchette en plastique qui était posée à côté de l’assiette, elle aussi en plastique et commençait à manger quelques bouchées, toujours très lentement. La vampire caressa doucement mes cheveux.

Camelia : Dis, comment tu t’appelles ?

Je continuais de manger, sans répondre à la question.

Camelia : Eh ! Je te parle !

Mon corps se crispa.

Aiji : Aiji. Je m’appelle Aiji.

Camelia : Bin, tu vois quand tu veux ^^

Sans vraiment m’en rendre compte j’avais fini de manger, c’est mon estomac qui était content. La vampire reprit le plateau, ainsi que mes habits et partit.

Camelia : Je reviendrai ce soir.

Sa m’aide vachement sa…je n’ai même pas l’heure.

Je retournai sur le lit, et j’attendais. De toute façon je n’ai rien à faire. Enfin si, je réfléchissais à un moyen de fuir cet endroit en vie, n’en voyant aucun, de plus si je suis vraiment en Italie, je ne sais pas comment je retournerai en France. Je me disais aussi que la police devrait bien me chercher quand même. Ma mère doit s‘inquiéter. Normal. Et même justifié. Finalement le seul moyen de sortir d’ici serait que Connor et Zelo viennent. Et c’est surement ce que se disent ces vampires. Je veux rentrer chez moi, et même retourner au lycée…Je fermai les yeux.

« Je reviendrai…plus tard »

Je les rouvrais immédiatement. Cette image me hantait. Je regardai dans tous les coins. Personne. J’enfouis ma tête dans mon oreiller. Essayant une nouvelle fois de faire disparaitre ce visage de mon esprit. Quelques larmes coulèrent sur mes joues. Je levai mon bras, enlevai le bandage qu’il m’avait fait et regardai la cicatrice que ses crocs avaient laissés. Sa a déjà guérit. Etrange.

Plus tard…

Des bruits dans le couloir, cette fois ci, je restais éloignée de la porte/barreaux. Plusieurs vampires s’étaient pointés.

Un vampire : Eh, c’est elle non ?

Un 2nd : Ouai…

Un 3ème : J’aimerai bien avoir un peu de son sang, pas vous ?

Le 1er : T’es malade !! Elle appartient à la Princesse.

Le 2nd : Et alors, si elle ne l’apprend jamais c’est pas grave.

Le 3ème : Eh !! L’humaine, viens par ici.

Aiji : Vous croyez vraiment que je suis assez débile pour approcher ? Si c’est le cas c’est vous qui êtes c**.

Le second donna un coup dans les barreaux. J’avais sursauté.

Le 2nd : T’as dis quoi là ?!

Aiji : Si t’es sourd en plus ce n’est pas ma faute. Maintenant, vous pourriez dégager j’aimerais dormir.

La 3ème : Une humaine qui ose nous manquer de respect.

Toujours allongée sur mon lit, je m’étais retourné, pour qu’ils voient que j’étais terrorisée. CLLOIING. Je me retournai vers la porte. Il s’était mis à secouer de toute leur force de vampire les barreaux. « Les barreaux sont résistants » Oui, pour un vampire, mais trois qui s’acharnent dessus, j’y crois moyen.  La porte commençait à bouger. Bon sa tenait encore mais…ma tension elle était en hausse vitesse grand V.

Javen : Vous faite quoi ici les minables ?

Le 1er : Prince !

Le 2nd : C’est l’humaine, Prince, elle nous a manqué de respect.

Javen : Vraiment ? Enfin cela ne m’étonne pas vraiment d’elle. Bon maintenant, dégagez d’ici vous n’avez pas le droit d’être ici.

Les trois vampires s’enfuirent. Ma tension n’était pas redescendue, au contraire.

Aiji : Qu’est ce que tu veux ?

Javen : Toujours la même chose.

Question idiote…

Le vampire sortit quelque chose de sa poche…une…une clé ?! Nan, je rêve, c’est la clé de la porte. Javen entra dans la chambre et referma la porte.

Javen : Je l’ai emprunté à Camelia…

Je m’étais levée du lit et précipitée au bout de la chambre. Lorsque j’essayai d’atteindre la salle de bain, il m’attrapa par le bras et me tira vers lui, il se retrouvait ainsi derrière moi et me collait contre lui.

Aiji : LACHE MOI !!

Javen : Chuut.

Il avait mis son doigt devant ma bouche comme pour les enfants. Etrangement je m’étais tu, mon corps s’était crispé, j’essayai de me dégager doucement, il resserrait son étreinte. Le vampire mit son visage dans mes cheveux et joua avec mes mèches. Je tremblais de la tête aux pieds, ce qui le faisait sourire. Toute ma force et ma volonté m’avaient abandonné, alors que lui, semblait se faire un malin plaisir à me terroriser. Il se mit à me mordiller l’oreille, je secouai ma tête. Il m’enlaça le ventre, me bloquant ainsi l’un de mes bras, et avec sa main de libre, m’attrapa le cou coinçant mon second bras et aussi ma tête. Il passa sa main dans mes cheveux et me fit pencher la tête sur le côté, ce qui lui  laissait tout le loisir d’observer ma nuque. Le vampire promena sa bouche le long de mon cou. Au bord des larmes, je tentais de m’extirper de là, sans résultat.

Aiji : Si…s’il te plait…vas-t-en…

Je tremblais, surement plus que jamais. Il eut un petit sourire, lorsque je lui avais demandé de partir.

Javen : Tu crois que je vais vraiment te laisser sans avoir eu ce que je désirais ?

Il ouvrit la bouche, laissant à découvert ses canines. Une violente douleur similaire au deux précédentes m’envahit. Je le voyais, penché sur mon cou, les yeux à demi clos, un peu de sang s’échappant de sa bouche. Je sentais mon sang quitter mon corps. J’essayais de bouger, je réussis à crier, il me couvrit la bouche d’une main, toujours aspirant mon sang. Bientôt tout devint flou, même la douleur. Mes muscles se détendirent, je ne bougeais plus, je vis une ombre passer la porte…

Camelia : JAVEN, LACHE LA !!

Le vampire cessa de boire, il lécha le sang qui coulait de la plaie de sa victime puis releva la tête, tandis que sa sœur se précipitait vers lui. Il jeta sa proie sur le lit.

Javen : On a plus le droit de s’amuser ^^ Tu n’es pas drôle Camelia.

Je tremblai, j’avais perdu connaissance quelques instants. Je me mettais en boule appuyant sur la morsure du vampire. Je pleurais.

Camelia : Va chercher de quoi la transfuser.

Javen : QUOI ?! Nan, attend, Camelia, fais pas sa…après son sang n’aura plus le même gout pendant plusieurs jours.

Camelia : Justement. Sa t’évitera peut être de me voler la clé pour aller l’embêter ^^

Javen : Ecoute je n’ai pas à t’obéir alors…fais ce que tu veux, je m’en vais.

Il passa une dernière fois près de moi, je me crispai tandis qu’il me caressait les cheveux. Il se pencha vers moi et me chuchota : « Tu seras à moi » Ensuite il sortit de la pièce, et son horrible sourire sur son visage fut la dernière chose que je vis avant de m’endormir.

Je me réveillais, pendant quelques secondes. Je relevais la tête, un mal de crâne me saisit. Une ombre me tendit un verre d’eau. J’attrapai le verre, une aiguille était planté dans mon bras, et reliée à une perfusion transparente.

Camelia : Tiens prend sa avec, se sont des somnifères.

Pourquoi elle me donne des somnifères… ?

Elle me les fit avaler de force, je me rendormais presque aussitôt.

Lorsque je me réveillais je me sentais bien. Je n’avais mal nulle part. Je n’étais pas fatiguée. Rien.  Je me suis cru quelques secondes au paradis, si seulement la vampire ne s’était pas pointée devant moi. Je me relevai et m’adossai contre mon oreiller. J’avais toujours cette perfusion reliée à mon bras.

Camelia : Tu as dormi presque pendant 2 jours ^^ Mais au moins tu es complètement remise. Et cette perfusion c’était pour te nourrir, tu peux l’enlever. La porte a été réparée mais essaie de ne pas énerver tous les vampires qui passent.

DEUX JOURS ?! Attends en deux jours il peut s’en passer des trucs…

Je reposai ma tête sur l’oreiller et fixais le plafond.

Javen : Salut AI-JI. ^^

Le vampire c’était arrêter juste devant l’entrée. Je m’étais remise à trembler. Il n’entra pas dans la pièce car sa sœur allait surement l’attaquer s’il le faisait.

 Soudain, les deux vampires tournèrent la tête dans la même direction, fixant le vide.

Camelia : Il y a du grabuge dehors…On ferait mieux d’y aller.

Abby

 

Quelques minutes plus tôt.

Connor : Ehhhh ! Abby on est bientôt arrivé ??

Abby : Exact.

Les deux non-humains se retrouvaient sur un sentier, en pleine Italie, la chasseuse conduisant une énorme moto et le vampire à l’arrière. Il n’avait pas bu depuis qu’il avait quitté la France et son côté animal était  plutôt prêt à se battre.

Abby : On est presque à leur manoir, c’est le seul repère Shinzaru connu, s’ils voulaient vraiment que l’on vienne récupérer l’humaine, ils seront ici.

Lorsqu’ils arrivèrent proche du manoir ils furent ‘accueillis’ par deux Shinzaru. Ces deux là furent vite mis au tapis. S’en suivirent deux plus futés qui ne se laissèrent pas faire juste parce que l’un des attaquants faisait parti de la famille.

Abby : Eh Connor Sa va ?!

Connor : Ouai ouai t’inquiète pas ^^’

L’un des vampires sauta sur Connor, celui-ci le mit à terre tandis qu’Abby lui tirait un balle dans le ventre. Le vampire avait tout de même réussi à mordre Connor assez profondément dans l’épaule, Abby semblait, rien qu’à la vue du sang du vampire, éprouver une sorte de dégout. Le second vampire s’en pris à la chasseuse et la plaqua à terre. Connor voulu intervenir, mais quelques chose l’arrêta : Une odeur de sang humain. Il se retourna et aperçut deux vampires, un homme et une femme. La femme jeta à terre une poche de sang percée, le sang se répandit sur le sol. Connor resta absorbé par le sang, tandis que son instinct de vampire s’affolait.

La femme : Alors c’est vrai qu’il n’est pas sevré, notre cher frère ^^

L’homme : Franchement, Camelia tu vas en faire quoi ?

Le Shinzaru qui avait attaqué Abby prenait le dessus, il l’a mordit à l’épaule, celle-ci réussit finalement à le repousser. L’odeur du sang de chasseur envahit cette fois l’air, ce qui affola complètement les sens de Connor.

Abby : Alors c’est vous les ‘princes’ Camelia et Javen…

Camelia : Exact, et celui là aussi d’ailleurs.

La vampire pointait Connor.

Connor : Abby, s’il te plait ta blessur…

Javen stoppa le temps, il se retrouva directement derrière la chasseuse, celle-ci évita son coup de justesse. Quelques gouttes de sang tombèrent sur le sol. Du sang de chasseur. Connor le fixait, se prenant la tête dans ces mains. Camelia l’approcha. Dès qu’elle le toucha le vampire réagit brusquement, sortant ses crocs et grognant. Camelia ne se laissa pas vraiment impressionner, elle le frappa à l’estomac puis dans le haut du dos. Connor finit à genoux. D’autres vampires accoururent. Ils aidèrent Javen à stopper la chasseuse qui termina assommée.

Javen : Emmenez-la. Et ‘occupez’ vous d’elle.

Connor : A…bby.

Javen rejoignit sa sœur et au passage donna un coup de pied au vampire, qui cette fois termina sur le sol. Deux autres vampires arrivèrent. Camelia leur ordonna de prendre Connor et de l’emmener à l’intérieur.

Javen : Franchement tout sa pour récupérer ce boulet.

Chacun des deux vampires attrapa Connor par un bras. Celui dernier se mit à grogner après eux, tentant encore des les mordre. Ils réussirent tout de même à le tirer jusqu’à l’intérieur.

Javen : Il est énervé le petit.

Camelia : Bienvenue à la maison petit frère ^^

Connor : Lâchez-moi !! M****… Vous avez emmené ou Abby ?! Et Aiji elle est ou ?!

Javen l’attrapa par les cheveux et le tira au niveau de son visage.

Javen : Son sang était drôlement délicieux.

Connor : Sal***

Connor sa débattit et les deux vampires qui le tenaient commençaient à ne plus tenir grand-chose.

Camelia : Sa suffit Javen.

Camelia attrapa à son tour Connor, les deux vampires se regardèrent droit dans les yeux.

Camelia : Si tu veux la revoir ton humaine, tu fais tout ce que je dis, c’est clair ?

Connor ne semblait pas vraiment en accord avec le plan…

Connor : Nan…J’ai une meilleure idée, tu me la rends et tu nous laisses partir. T’en dis quoi ?

L’un des vampires : NE PARLE PAS COMME SA A LA PRINCESSE.

Connor : Ah ouai ? Et vous allez faire quoi sinon ?

Les vampires allaient frapper Connor, mais d’un geste Camelia les arrêta.

Camelia : En fait, je vais te laisser voir ‘ton amie’.

Connor

J’entendis des bruits de pas. Je m’approchais…doucement. Plusieurs ombres apparurent dans le couloir. Camelia ouvrit la porte. Ils jetèrent quelqu’un dans la chambre.

Aiji :CONNOR ?!

Camelia : Alors c’est sa ton p’tit nom, mon frère.

Connor : Toi je vais…

Il c’était précipité vers la porte, Camélia avait refermé et c’était écarté juste à temps.

Aiji : Connor…tu saignes… Tu es blessé ?

Connor : Sa va…

Il me regarda…3 marques de morsures, compte était vite fait. Il c’était mis à grogner, contre les autres vampires.

Camelia : Bon je crois que l’on va y aller.

Connor : Eh attends tu vas pas me laisser ici ?!

Camelia : Pourquoi pas…Et puis tu voulais la revoir non ?

Javen : Attend, Camelia, si tu fais sa…

Camelia : Et alors…Qu’elle meurt quand tu t’amusais avec elle, tu t’en fichais avant non ?

Merde mais qu’est ce qu’il se passe. Je m’approchais de Connor, celui-ci recula. Il n’osait plus me regarder.

Connor : Ne m’approche plus Aiji…

Il a soif…je crois qu’après avoir côtoyé les vampires je commence à repérer ce genre de chose heureusement pour moi…

Connor s’enferma dans la salle de bain (qui n’a pas de verrou, il a juste fermé la porte) je m’étais mise le plus loin possible de la porte. On restait là…seuls.

(Franchement quelle idée d’essayer de me sauver si c’est pour se louper comme sa je vous le demande…Nan, je plaisante je plaisante…j’essaie p-p)

Toujours séparés par une porte.

Connor : Je suis désolé Aiji.

Connor : C’est de ma faute s’ils t’ont enlevé.

Aiji :Ne dis pas sa.

Connor : Je dis seulement la vérité.

Aiji : Tu es venu seul ?

Connor : Non…Il y avait une chasseuse avec moi.

Connor : Zelo a refusé que j’y aille…Il savait surement comment cela se finirait…on s’en doutait tous un peu…

Aiji :Alors pourquoi tu…

Connor : C’est logique…

Aiji : Ah bon…

Connor : C’est le choix que j’ai fait.

Aiji : Je vois…

Plusieurs heures passèrent. Le soleil commençait à disparaitre et la nuit le remplaçait…doucement. J’entendais Connor s’énervé à côté…Ne pouvant rien faire, moi aussi je m’énervais. Le soir les deux vampires se re-pointèrent. Connor s’était précipité en dehors de la salle de bain, en une fraction de seconde il s’était retrouvé contre la porte. Je m’étais éloigné le plus possible.

Camelia : Toujours en vie l’humaine ?

Dois répondre à cette question, ou le simple fait de respirer suffit ?

Connor : Laissez… moi… sortir…

Il avait l’air très mal en point. Il s’était appuyé aux barreaux, les deux Shinzaru restaient assez éloignés de la porte.

Camelia : Pourquoi tu te mets dans des états pareils ? SI tu as soif…il suffit de…

Connor : LA FER**

Camelia : Mh…Tu es vraiment idiot ma parole.

Javen : Surtout que son sang est délicieux, tu ne sais vraiment pas se que tu rates.

Mon cœur avait accéléré, la douleur dans mon bras et mon cou revenait.

Connor : Enfoiré.

Camelia : Bon, puisque tu ne veux vraisemblablement pas boire. Javen, emmène la fille, on n’en a plus besoin.

Javen : Avec plaisir.

La vampire avait ouvert la porte et laissé passer son frère, Javen entra et se retrouva tout près de moi. Connor, toujours ne manque évident de sang, était incapable de faire le moindre geste. Moi je tremblai encore de la tête aux pieds.

Aiji : Non… m’approche pas.

Il m’attrapa par le bras et commença à me tirer vers la sortie, je tentai de résister , je me suis mise à crier.

Aiji : Connor s’il te plait, le laisse pas m’emmener.

Sa va je n’ai pas besoin de lui demander 36 fois, il s’était empressé de donner un coup de poing à Javen, qui m’avait lâché. Ce dernier riposta immédiatement avec un coup similaire. Je me précipitai vers Connor, tandis que Camelia arrêtais son frère prêt à se battre.

Connor : Ecarte toi, s’il te plait AIji, il ne faut pas que tu m’approches.

Aiji : Je ne veux pas aller avec lui. Connor je préfère que tu me tues mais ne le laisse pas m’emmener.

Connor parut choqué quelques secondes par mes paroles, je m’étais collé à lui. Javen me regardait, dégouté. Connor fixait mon cou, à l’endroit ou la vampire m’avait mordue pour la première fois.

Camelia : Bin alors, si c’est elle qui te le demande…

Connor m’interrogea une nouvelle fois du regard.

Aiji : Sa va aller…pas vrai ?

Je souriais, pourquoi est ce que je souris moi ? Le vampire avait approché sa bouche de mon cou, presque au même endroit que ma première cicatrice. La douleur de deux crocs me transperçant m’envahit de nouveau, j’avais mal et pourtant je continuais de sourire, au bout de quelques secondes je perdis connaissance.

Une minute passa. La scène ne changeait pas. Connor accroché à Aiji, Camelia et Javen assistant à la scène. Javen fixait Connor, avec un regard noir plein de reproches. Deux minutes. Javen commença à s’énervé. Camelia décida d’intervenir.

Camelia : Connor, tu es entrain de la tuer.

Javen : EH ! !! Camelia le laisses pas…

Camelia : Tu peux arrêter, mon frère…

Camelia avait approché le vampire, celui-ci s’était brusqué mais n’avait pas pour autant cesser de boire.

Javen : CAMELIA !! IL VA LA TUER !!

Les deux autres vampires finirent par intervenir, peut être trop tard mais ils séparèrent les deux. Connor ou plutôt son côté vampire se mit à grogner. Le corps d’Aiji se retrouva sur le lit, cette fois elle na bougeait plus. Connor mit quelques secondes supplémentaire pour retrouver ses esprits. Camelia l’empêcha d’approcher le corps inerte de la fille.

Camelia : Elle est morte Connor.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao - dans Nouvelle Vie
commenter cet article

commentaires

Loulou96 15/04/2012 16:46

Nah ça sera pas "marrant" ça sera horrible !! >w Torture, torture, torture, sadisme, torture .... etc ....

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 20/04/2012 21:57



Exact



Loulou96 14/04/2012 12:57

J'ai kiffer la dernière phrase, j'ai meme eu un sourire alors que c'est pas sencé etre marrant .... DU DETEINT SUR MOI !!! A l'aide ...
Sinon ct bien, j've la suite *p*

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 14/04/2012 13:36



mdr ouai c vrai ke c trop trop marran ^o^ !!


si je deteins sur toi bahh c pas grave sa sera marran !!


la suite va etre ...super shouette



La musique du moment

                       
                         
                  
     HYUNA - Ice Cream   
              (ajouté le 04,05,2013) 
                    

Recherche

Law&Kidd

Blog ; Présentation

    2013-02-02 15.06.43Salut ! Moi c'est Lawsk ! Alors voilà sur ce blog je mets tous mes dessins parce que je kiffe dessiner et surtout les mangas !! Je vous parlerais de mes mangas préférés !! Yen a beaucoup ^^ Mais aussi d'autres trucs qui concernent le Japon ^^

 

En ce moment sur ce blog :

    Nouvelle Fic : Nouvelle Vie Fin de la première partie !! 

                                                   

        J-ROCK ou K-POP J'aime les deux !! 

 

En ce moment les lapin en force !!! :

                                                   - LM.C (Lovely Moco-Chang.com) : Avec maya et Aiji AU BATACLAN,                                             - B.A.P : Zelo cro chou ♥ 

 

                                                                WITHIN TEMPTATION ♥ Nouveau kiff, j'adore la voix de la fille

One OK Rock je suis en kiff total !

    PSY  ♥ Et oui avis à tous ceux qui n'aiment pas la K-pop et bin changez de planète car ils arrivent en force avec Oppa Gangnam Style ! Désolé mais je préfére le Gangnam à Gentlemen Sorry ! 

 

Reborn : Du côté de Chez Fran !! Mon nouveau blog délire

Y a aussi Asiat-world je n'y vais plus non plus XD> et voila encore des blog qui ne servent à rien  

 

Tous les mangas que je connais : Avec 'mon + grand dessin'  208/208 !!! FINI J'ai envie d'en faire un autre (<maso) Et ouais depuis j'ai regardé d'autres animes mais toujours pas assez pour en refaire un autre 

 

Parlons un peu de moi, les gens qui me connaissent très bien (ceux qui se rendent d'ailleurs très souvent sur ce blog) vous dirons que je suis une malade mentale qui dit plein de conneries pour s'amusé et sadic en plus... Il diront aussi que mon passe temps c'est de torturer les gens que j'aime ^^ Ceux qui ne me connaissent pas diront que je suis quelqu'un de timide et quasi-invisible (sa c'est pour toute ma classe de seconde ^^)

 

Voilà sinon moi ej dirait que je suis une petite blonde accro au mangas et au Japon, aux limites du ghotic, qui adore les animaux quel qu'il soit ^^

 

CaramellDancenbyPikachu

Blog similaire

EthanDesign-Aide-Wonderland-Wallpapers

 

  EA-STREAMisaMaki maki 

           

     Fanime7

 

 

 

    Toshiro Chibi

 

 (les image sont des liens vers différents blog)

  GR

real illusion

    byakuran yume