Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 21:46

Je me réveillai une nouvelle fois, dans mon lit. La douleur dans mon bras avait diminué. Je me levai, me lavai et m’habillai. Avant de sortir je vis la clé de la chambre de l’homme. Je la pris et lorsque je sortis, je la glissais sous sa porte. J’entendis un bruit de chaine, prouvant qu’il l’avait récupérée. Je descendais, je n’avais pas mangé depuis hier midi. Javen m’avait d’ailleurs préparé mon déjeuner.

Javen : Tu devrais avoir cicatrisé, les morsures de vampires guérissent vite.

Il enleva les bandages autour de mon bras, je découvrais ainsi multiples cicatrices, qui ne partiraient surement jamais. Je préférai donc manger plutôt que d’observer mon bras.

Javen : C’est bien tu as mis ta robe. Tiens, lèves-toi, je vais t’enlever ton collier.

Je parus étonnée, il essaya de m’expliquer.

Javen : Mon père n’aime pas trop ce genre de méthode pour se  faire obéir des humains.

Il enleva le collier, pourtant ne me laissa pas pour autant libre : il passa une chaine autour de mon cou, elle se retrouva à pendre autour de mon cou.

Javen : Ce n’est qu’un symbole, je te l’enlèverai lorsqu’il sera repartit.

Je fis semblant d’avoir compris : je ne comprendrai jamais les vampires.

Javen fixa ensuite la porte. Une nouvelle fois j’étais un peu perdue.

Javen : Il est en avance.

C’est après avoir dit cela que quelqu’un entra. Un grand vampire, plus grand que Javen, plus imposant, cheveux noirs, il lui ressemblait légèrement. Air de famille. C’est justement cela qui me terrorisa encore plus.

Javen : Salut, ‘papa’.

Il l’avait dit un peu ironiquement, le vampire lui avait lancé un regard noir.

Le père : Depuis quand tu te permets de m’appeler ainsi ? Tiens, je t’ai apporté ce que tu m’as demandé.

Il jeta un sac par terre, le sac s’ouvrit en partie, laissant à découvert ce qu’il contenait. Je restai abasourdi. Du fric ?! Beaucoup d’argent, des billets, des billets et encore des billets. Je ne pouvais décoller mes yeux de l’argent. 

Le père : C’est pour elle ?

Je relevai lentement la tête. Etant donné que je suis la seule fille présente je suppose que c’est de moi qu’il parle.

Exact.

Il me fixait, du haut de ses…presque 2 m. Finalement, je préférai fixer l’argent, pourtant, même sans le voir, je tremblais.

Javen : En parti, oui.

Le père : Elle est très demandeuse.

Euh…non, moi je n’ai rien demandé.

Le père : Tu la chouchoutes beaucoup, je ne connaissais pas ce côté aussi affectueux et attentionné de toi.

Vous êtes sur que l’on parle du même vampire ?

Je restai toujours éloignée, presque contre le mur. Je tremblai toujours de la tête aux pieds, mes jambes ne me portaient presque plus.

Le père : En tout cas, elle n’est pas très polie.

Javen : Elle est juste effrayée, père. Tu sais, elle n’est ici que depuis une semaine, elle a encore peur de moi et elle pense encore à fuir dès que je ne la surveille plus…

Le père : Ah ? Dans ce cas tu devrais être plus ferme avec elle.  

Javen m’avait enlacé dans ses bras, voulant me rassurer, surement. Moi, je continuai de trembler, si ce n’est plus qu’avant.

Javen : Allez, Aiji… Va dire bonjour. On ne va pas te manger, tu sais.

Il m’avait doucement poussé vers l’autre vampire. Ce dernier, attrapa la chaine qui pendait toujours autour de mon cou, et me tirant vers lui, je me retrouvai presque collé à lui. Affolée, je me retournai vers l’autre vampire : Javen avait l’air de ne pas prêter attention à ce qui se passait.

 Je préférai finalement être avec Javen…

Le père : C’est en resserrant la chaine autour d’eux que tu vas les faire te respecter, tu sais…

Le vampire posa sa main sur mon dos, m’empêchant ainsi de m’éloigner. Il me prit par le menton, m’obligeant à relever la tête vers lui.

Le père : C’est vrai qu’elle est terrorisée. La pauvre, elle est au bord des larmes. Enfin…Tu ne l’as pas vraiment épargné, vu l’état de son bras.

Javen : Mh… Elle n’en garde pas de trop mauvais souvenirs, pas vrai Aiji ?

Je ne fis que garder les yeux baissés. Le vampire me fit ensuite pencher la tête, il fixa le tatouage de ma nuque.

Le père : Le symbole des Shinzaru.

Javen : Oui…euh…j’aurai dû te demander…

Le père : Sa lui va bien… Tu sais quand même bien choisir tes compagnes, mon fils.

‘Com…compagne’ ?!

Le père : Dis moi, veux tu que je la transforme en vampire ? On pourrait régler cela rapidement.

Je me retournai vers Javen, complètement désemparée.

Javen : Non…Je la préfère comme sa.

Le père : C’est son sang pas vrai ? Camelia m’en a touché deux mots. Mais tu sais, dans cet état elle reste une proie face à tous les vampires, même si tu la protège et puis son sang aura toujours bon gout…quoi qu’un peu différent.

Javen me ‘délivra’ des bras de son père. Je fus un quart de seconde soulagée. Il me fit m’asseoir, me caressant les cheveux, me souriant. Dans le même temps, il avait sortit un couteau et m’avait entaillé le poignet.

Javen : Je sais.

Je vis le sang couler, il me prit le bras, le tendant cers son père qui s’était mis à lécher le liquide rouge qui se répandait sur mon bras. J’avais crié. Je n’étais pas restée longtemps assise, je m’étais crispée, me laissant tomber sur le sol. Les deux vampires m’avaient vite lâché.

Le père : Je comprends pourquoi tu ne veux pas la transformer.

Javen : Dis-moi, en ce qui concerne la succession…

Je m’étais mise à pleurer sur le sol, tenant mon poignet, essayant d’arrêter le sang qui s’en écoulait.

Le père : Je te l’ai dit, c’est celui le plus apte à me succéder qui… Mais tu ne devrais pas trop t’inquiéter pour cela.

Javen s’était remis quelques secondes à mon niveau, passant, comme toujours, sa main dans mes cheveux.

Javen : Ne bouge pas de là, Aiji. Je reviens très vite.

Ils avaient disparu dans l’escalier, me laissant seule en bas.

En haut. Dans la troisième chambre.

Javen entra en premier. L’homme, qui s’était complètement détaché, grâce à Aiji qui lui avait donné la clé, avait pris une chaise, et tenta d’assommer le vampire. Ce dernier fut un peu secouer, mais le second était entré et s’était jeté sur ce qui serait sa proie.

Quelques minutes plus tard, l’homme était vidé de son sang par les deux vampires.

Javen redescendit les escaliers rapidement. Je n’avais pas bougé.

Javen : AIJI !!

Il semblait énervé.

Il m’attrapa par les cheveux, me soulevant ainsi la tête du sol. Je n’avais pas cessé de pleurer.

Javen : Pourquoi tu lui avais passé la clé ?! Tu m’expliques !!

Voyant que je n’allais pas répondre, il me jeta par terre et appuya avec son pied sur mon poignet encore plein de sang. La plaie qui venait de cesser de couler se rouvrit, je criai de nouveau. Il finit par arrêter, me laissant sur le sol.

Le père : Tu vois c’est dans ces cas là que tu devrais vraiment la punir.

Javen : C’est vrai… Je m’en occuperai.

Le père : Sur ce… Nous nous verrons lors de la cérémonie de succession, mon fils…et toi aussi, AI-JI, si tu es encore vivante bien sur.

Javen : Elle le sera…^^

Ainsi s’acheva la rencontre avec le père de mon tortionnaire. Je restai, tremblante sur le sol, tenant toujours mon bras sanglant.

Dès que son père fut parti, le vampire m’attrapa de nouveau, m’obligea à me remettre debout. Il me poussa vers l’escalier, je montai, lui me suivait. Il m’amena ainsi jusque dans ma chambre, m’enfermant à l’intérieur de la pièce. Je restai contre la porte, seule.

20h – Je n’avais pas mangé. La porte était toujours fermée. J’appelai doucement le vampire. Personne ne me répondait. J’allai dans mon lit, essayant d’oublier mon estomac.

Le lendemain, 11h – J’entendis le verrou s’ouvrir. Je me précipitai à l’extérieur de la chambre, ne pensant qu’à manger. Personne. J’allai à la cuisine. La porte était fermée. Je forçais sur la poignée, rien  à faire. Javen passa près de moi, se dirigeant vers la porte d’entrée. J’hésitai, puis me précipitai vers lui.

Aiji : Pourquoi tu as fermé ?!

Javen : Désolé, ^^ Je suis pressé, on verra sa quand je rentrerai.

J’essayai de le retenir, il sortit de la maison, je le suivis jusqu’à la voiture.

Javen : C’est la première fois que tu tiens autant à moi, Aiji.

Il m’avait repoussé doucement, pour qu’il puisse monter dans la camionnette. Mes jambes avaient cessé de me porter, je me retrouvai au sol, sur l’herbe. La camionnette démarra, je restai là, seule.

J’attendis, plusieurs heures, dans l’herbe, allongée. Mon ventre avait cessé de se plaindre, quelques minutes. Le soleil commençait baissait peut à peu dans le ciel. J’attendais qu’il revienne. Je n’avais jamais sortit de nourriture de la cuisine. J’aurais dû.

17h42 – La camionnette revint. Je me relevai en partie. Il sortit du véhicule, étonné de me voir encore dehors. Je me précipitai vers lui, affamée.

Aiji : S’il…te plait. Javen…

Javen : Mh…Tu es sure que sa va ? Tu n’as pas ce comportement avec moi d’habitude.

Aiji : Fais pas sa…Prends mon sang, tout ce que tu veux mais ouvre cette porte !!

Il s’arrêta, surpris par ma dernière phrase.

Javen : Vraiment ? Tu m’épates là. Aiji, tu m’appartiens, alors je n’ai pas besoin de ton accord pour ton sang. Mais très bien, puisque tu me le demandes…

Je souris. Il m’avait prit le bras, avait amené mon poignet à sa bouche, je ne réagissais pas, je le regardai juste. Il allait jusqu’au bout puisqu’il m’infligea une nouvelle fois la douleur qu’imposait les vampires en mordant leurs proies. Je restai immobile, attendant qu’il est fini, je le regardai faire, car je savais qu’après il m’ouvrirait, qu’il me laisserait manger. J’étais soulagée. J’eus comme un petit malaise, Javen lâcha mon poignet, et me prit dans ses bras, m’emmenant à l’intérieur.

Javen : Ah la la… Ce n’était vraiment pas malin… Aiji… Tu sais très bien que tu es à moi, je ne mettrai jamais en danger quelque chose qui m’appartiens, tu comprends ?

Je faisais signe que oui, il me posa sur le canapé, je l’entendis ouvrir la cuisine. Je voulus me relever, ma tête tourna, je me recouchai. Il arriva rapidement avec un plateau, je me serais jeté dessus si le vampire ne m’avait pas ralenti. Il me fit manger, doucement pour ne pas que je m’étouffe.

On restait ensuite assez longtemps en bas, il m’amena ensuite dans sa chambre, je me laissais faire. J’avais complètement cessé de me débattre contre Javen. C’était inutile. Et cela me fatiguait.

On resta quelques minutes allongés sur son lit. Je voulus retourner dans ma chambre, il m’attrapa le poignet lorsque je me relevai.

Javen : Ou est ce que tu vas ?

Aiji : Dans ma chambre…

Javen : Non, ce soir tu restes ici. Tu ne voudrais pas une punition digne de la précédente pas vrai ? Alors fais ce que je te dis.

Je n’écoutais pas, je me débattais, le plus possible, il finit par me lâcher. Je m’enfuyais de la chambre, il suivit. Me rattrapant au bout du couloir.

Aiji : Lâche-moi !!

Javen : C’est moi qui décide dans cette maison et… si tu ne veux pas dormir avec moi… tu vas dehors.

QUOI ?!

Il me traina par les cheveux.

Aiji : Non, attend !!

Il m’avait mis à la porte. Je frappai, l’appelant.

Javen : Nous verrons sa demain. Bonne nuit, Aiji.

Il retourna dans sa chambre. Rien. Il ne plaisantait pas. Rien. Froid. Malgré des températures plutôt bonnes le jour, les nuits étaient encore fraiches, et dehors alors que je revenais d’un jeun de plus de 24h… C’était dur pour mon corps entier.

Froid.

C’est tout ce dont je suis certaine de cette nuit là.

Froid encore et encore. Les minutes passent, je mettais mise en boule près de la porte. Froid. J’avais pleuré quelques minutes. Froid. Les heures passent. Le jour se lève, trop lentement à mon gout.

Noir.

Ce contre quoi je m’appuyais lâcha, la porte s’ouvrit, me réveillant dans un sursaut. Encore frigorifiée, je ne savais plus ou j’étais, complètement perdue. Javen me prit dans ses bras, me relevant. Je me blottis contre lui. Les vampires ne sont pas froids…

Javen : Tu es gelée.

Je tremblais, je pleurais. Mais je restais collée à lui.

Javen : Calme-toi, tu sais que je ne te ferais jamais de mal… Si tu m’obéis. Après tout cela serait idiot de casser quelque chose qui m’appartiens. Pas vrai ?

Je fis ‘oui’ de la tête.

Javen : Sa va aller.

Il me réchauffait. Avec lui, je n’avais plus froid. Enfin. J’étais bien. Il m’avait posé sur le canapé, mettant plusieurs couvertures sur moi, je voulais qu’il reste près de moi. Il s’assit par terre, près de ma tête, caressa ma joue. Sa main était chaude… Lorsque je sentis qu’il la retirait je lui attrapais. Elle me réchauffait. Il sourit.

Je rattrapais toute ma nuit presque blanche sur le canapé. Javen me réveilla plusieurs fois pour que je mange. Il me parlait beaucoup, je ne disais rien. Je compris seulement qu’une ‘cérémonie’ allait avoir lieu et que l’on retournait quelques jours au manoir des Shinzaru. Connor est encore là-bas ? Je relevais les yeux vers le vampire.

Javen : Désolé, Aiji, mais tu n’auras pas le droit de le revoir. Il te croit morte tu sais et… Mais ne t’en fais pas, d’après ma sœur, il se porte très bien ^^

Ah oui… C’est vrai… Mais… Il va bien c’est le plus important. Je suis contente… Je crois.

Je restai encore sur le canapé. Le vampire me prit, me portant à l’étage, comme la veille. Je me laissais faire… Et puis je me rassurais : Après tout si je ne lui désobéis pas il ne me fera pas de mal… Je lui appartiens…

Noir.

Le jour suivant se passait… bien. Javen s’occupe de moi… Je n’ai plus vraiment peur de lui. Après tout cela ne sert à rien… Je le laisse me prendre dans ses bras, me caresser les cheveux… tout. Finalement je préfère sa à avant… J’en avais marre d’essayer de fuir… Je crois… En fait je ne suis plus trop sure… Je ne suis plus sure de rien.

Mais ce qui compte c’est que j’aille bien… Je vais bien. Il s’occupe bien de moi… Je dois juste supporter sa morsure et c’est tout…

Le lendemain on prenait la voiture. Direction le manoir. J’aurai bien aimé voir Connor… Mais je n’ai pas le droit. Je vais rester enfermée dans la chambre de Javen, il parait…

Dommage…

Partager cet article

Repost 0
Published by Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao - dans Nouvelle Vie
commenter cet article

commentaires

Loulou96 04/05/2012 22:36

ha ? cool j've etre lui !! (ouais mais il va toujours finir par se faire chopper)

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 05/05/2012 16:00



pas sur... je me souvien plu



Loulou96 03/05/2012 15:41

Nah j've pas devenir méchant dans esprit criminel ! raisons => ils se fon toujours attrapper -.-'
Connor !! ♥

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 04/05/2012 10:49



non pas tout le temp (ya un grand mechant ki senfuit et ki tue un des gentil *o*



Loulou96 02/05/2012 18:53

en fait ta fic devient vraiment de plus en plus perver et sadique ... pk je lis ça déjà ? =.= Ah oui, pck je kiff ça ... OUIIINNN ToT
Bon sinon j've la suite et je ve CONNOR ♥
Suiteuh *p*

Porche/Chopper/Perona/Lawsk/Nami/Road/Jubia/Ranmao 03/05/2012 14:17



ba sa tombe bien, la suiteuh comme tu di est avec connor !! et oui c normal tu es sadic et perverse comme moi, je suis sure kon pourra faire les mechante dan esprit criminel !!



La musique du moment

                       
                         
                  
     HYUNA - Ice Cream   
              (ajouté le 04,05,2013) 
                    

Recherche

Law&Kidd

Blog ; Présentation

    2013-02-02 15.06.43Salut ! Moi c'est Lawsk ! Alors voilà sur ce blog je mets tous mes dessins parce que je kiffe dessiner et surtout les mangas !! Je vous parlerais de mes mangas préférés !! Yen a beaucoup ^^ Mais aussi d'autres trucs qui concernent le Japon ^^

 

En ce moment sur ce blog :

    Nouvelle Fic : Nouvelle Vie Fin de la première partie !! 

                                                   

        J-ROCK ou K-POP J'aime les deux !! 

 

En ce moment les lapin en force !!! :

                                                   - LM.C (Lovely Moco-Chang.com) : Avec maya et Aiji AU BATACLAN,                                             - B.A.P : Zelo cro chou ♥ 

 

                                                                WITHIN TEMPTATION ♥ Nouveau kiff, j'adore la voix de la fille

One OK Rock je suis en kiff total !

    PSY  ♥ Et oui avis à tous ceux qui n'aiment pas la K-pop et bin changez de planète car ils arrivent en force avec Oppa Gangnam Style ! Désolé mais je préfére le Gangnam à Gentlemen Sorry ! 

 

Reborn : Du côté de Chez Fran !! Mon nouveau blog délire

Y a aussi Asiat-world je n'y vais plus non plus XD> et voila encore des blog qui ne servent à rien  

 

Tous les mangas que je connais : Avec 'mon + grand dessin'  208/208 !!! FINI J'ai envie d'en faire un autre (<maso) Et ouais depuis j'ai regardé d'autres animes mais toujours pas assez pour en refaire un autre 

 

Parlons un peu de moi, les gens qui me connaissent très bien (ceux qui se rendent d'ailleurs très souvent sur ce blog) vous dirons que je suis une malade mentale qui dit plein de conneries pour s'amusé et sadic en plus... Il diront aussi que mon passe temps c'est de torturer les gens que j'aime ^^ Ceux qui ne me connaissent pas diront que je suis quelqu'un de timide et quasi-invisible (sa c'est pour toute ma classe de seconde ^^)

 

Voilà sinon moi ej dirait que je suis une petite blonde accro au mangas et au Japon, aux limites du ghotic, qui adore les animaux quel qu'il soit ^^

 

CaramellDancenbyPikachu

Blog similaire

EthanDesign-Aide-Wonderland-Wallpapers

 

  EA-STREAMisaMaki maki 

           

     Fanime7

 

 

 

    Toshiro Chibi

 

 (les image sont des liens vers différents blog)

  GR

real illusion

    byakuran yume